Chaque situation que nous vivons contribue à notre évolution !

L’angoisse irrationnelle

Lundi 11 février 2019.

La situation semble presque dérisoire, pourtant, la peur me bloque.

Paralysée par l'angoisse

Je suis censée appeler la personne qui me livre du foin pour mes juments. La dernière fois, le tour du ballot (gros round baller) sentait le champignon et je n’en étais pas très contente. Mais voilà, l’angoisse me prend : j’ai peur de demander, peur de ne pas obtenir du beau foin, peur d’appeler au téléphone. D’ailleurs, cette situation s’amalgame avec un souvenir d’anxiété, un jour où je devais téléphoner à quelqu’un sans savoir si mon appel serait bien reçu.

La peur du téléphone, délire, champignons...

Un nettoyage émotionnel s’impose ! Je n’ai plus vraiment le choix, les juments n’ont plus de foin, je ne peux pas repousser cet appel. Pour être tout à fait exacte, il me reste le choix de ne pas nourrir mes juments, mais cette option est totalement exclue ! Je réalise donc un nettoyage selon la méthode NERTI.

Nettoyage émotionnel

Cette séance est longue, fatigante, mais tellement efficace ! J’en sors avec un agréable bien-être intérieur, qui contraste fortement avec mon état d’angoisse initial.

Victoire ! La peur de téléphoner est dépassée

Je prends mon téléphone (première victoire !), mais l’appel reste sans réponse. Il me faudra attendre le lendemain… et heureusement, car une belle prise de conscience m’attendais.

Pourtant, je baisse les bras

Je sentais encore en moi un nœud non démêlé, sur un sujet parallèle. Je n’avais plus le courage de m’y plonger, pas après cette bonne mais éprouvante séance de libération émotionnelle. Je n’ai pas fait l’effort de remonter mon énergie. Je n’ai pas fait l’effort de me dire « une bonne soupe et au dodo ». Non, à la place, j’ai sorti cet excellent rhum du placard, que la voisine nous avait donné. L’étiquette sur la bouteille indiquait 1998.

Une bouteille d'alcool de 1998

Nous avons donc pris l’apéro, tout en cuisinant des pommes de terre sautées, et en écoutant de la musique avec un volume élevé. Ça fait plaisir de temps en temps !

J’ai trop bu, un peu aussi pour oublier mes tensions intérieures (je ne recommande pas du tout cette solution qui n’en est pas une). Pourtant je savais que le lendemain serait vaseux et improductif, qu’il me faudrait 20h pour récupérer un niveau d’énergie satisfaisant. Et qu’en plus, ça ne résout en rien mes préoccupations. Tu vois, je fais encore des ‘’bêtises’’ 😉

Une bouteille d'alcool à moitié vide

Mais le ‘’travail’’ intérieur porte ses fruits ! Je prends totalement ma responsabilité pour assumer les conséquences. Et surtout, je ne me laisse pas envahir par le poison de la culpabilité ! Je reste bienveillante envers moi-même, je sais que je fais de mon mieux, que c’est ok aussi de boire trop, que ce n’est qu’une expérience. On ne me demande pas d’être parfaite selon des critères terriblement élevés ! Par contre, je ne laisse pas cette situation se répéter indéfiniment sans rien faire. Dès le lendemain, je compte bien dénouer mes tracas. Dans le même temps, je renforce aussi ma décision de moins boire d’alcool. Cette substance sape trop mon énergie.

Trop bu. Fatiguée.

Mardi 12 février 2019.

Je me lève, en me sentant un peu pâteuse. Évidemment. Plus qu’à assumer maintenant…

Heureusement, l’événement du foin à l’odeur de champignon recelait un petit trésor.

Le cadeau du ballot

Le trésor caché

Je devais en effet y découvrir un cadeau me permettant d’évoluer. J’allais mettre à jour des peurs qui m’empêchaient d’exprimer mon plein potentiel. Ces peurs révélées, je pourraient alors m’en délester consciemment !

Je ne sais plus de quelle façon c’est arrivé, mais ce matin là, j’ai soudainement pris conscience que la situation qui me préoccupait était en fait là pour me rendre service. J’ai remarqué qu’elle me montrait simplement que j’avais peur de me faire avoir, peur de me faire arnaquer. Et dans le sens inverse, j’alimentais également la peur de décevoir mes clients.

Le peur de se faire avoir

Quand j’ai compris cela, j’ai immédiatement ressenti une grande gratitude pour ce paysan qui m’apporte du foin. Je ne ressentais plus du tout l’inquiétude de me faire avoir avec un ballot moisi ! Je me sentais reconnaissante, car il a contribué à ce que je vois plus clair en moi. La peur de l’arnaque me bridait, elle m’a fait passé de mauvais moments plusieurs fois ! Le fait d’en prendre conscience est déjà un grand soulagement.

Je comprends !

Et puis, je me réjouis que mes juments aient du foin en quantité cet hiver. Il est quand même globalement de bonne qualité. J’en suis d’autant plus heureuse que le foin manque dans les fermes à cause de la sécheresse cet été…

J’étais donc très contente d’avoir transmuté une énergie d’angoisse en une énergie de gratitude (et même d’amour) au sein de cette situation !

L'alchimiste

Pourquoi j’ai écrit ce message

Avec ce message du quotidien, je souhaite mettre en avant deux points qui me semblent important. Le premier, c’est de regarder dans chaque situation plus ou moins désagréable quelles pépites d’évolution ont peut y trouver. C’est d’ailleurs une façon de faire la paix avec son passé. On peut choisir de lui donner du sens en regardant en quoi il nous a amené à devenir la personne que l’on est aujourd’hui. Ou bien, quelles qualités il nous a entraîné à développer. Ou encore, quelles peurs ou croyances limitantes il nous a poussé à lâcher.

Bien sûr, dans mon exemple ci-dessus, la situation était anodine. Le même principe peut cependant s’appliquer à tous les événements de nos vies (avec plus ou moins de facilité/difficulté).

Chaque situation de ma vie vient nourrir mon évolution d'une façon ou d'une autre !

Le deuxième point, c’est que je suis moi aussi en chemin, avec des hauts et des bas. J’ai voulu te montrer un peu plus mon quotidien en toute transparence. Oui parfois, je fais des choses antinomiques avec le bien-être, comme boire beaucoup trop d’alcool un lundi soir (c’est quand même ballot pour une artiste en bien-être ! hahaha). Et pourtant, je ne culpabilise pas. J’assume ma responsabilité, je reste bienveillante envers moi-même, et je vois pour trouver des solutions d’amélioration.

Je prends la responsabilité de ma vie ! (mais PAS la culpabilité)

⏶⏶⏶

La responsabilité nous fait progresser,

la culpabilité nous fait régresser.

⏷⏷⏷

Avec Amour,

Fannys

Coeur Fannys

18 thoughts on “Comment j’ai transformé une angoisse en gratitude”

  1. Bonjour Fanny,

    Je reconnais qu’il est très dur d’être bienveillant envers nous même, surtout dans notre société où on nous pousse toujours à faire plus, à faire mieux et à être sans cesse parfait !
    Beaucoup de personnes pensent ne pas être à la hauteur et sont toujours négatives vis-à-vis d’elles-mêmes et des autres … Ca peut être fatiguant au quotidien et c’est parfois difficile de retrouver une estime de nous-mêmes sans nous juger en permanence, comme le font les autres ..

    J’espère que ton blog permettra à beaucoup de personnes de s’éveiller et de prendre conscience de toutes les qualités (et d’accepter leurs défauts).

    1. Bonjour IZI,
      Oui c’est vrai que ce n’est pas toujours facile d’être bienveillant envers soi… on a tellement de conditionnements.
      Merci pour ton commentaire 🙂

  2. Bonjour Fanny
    J’adore ces petits bonhommes, leur simplicité (apparente, en tant que dessinatrice amateur, je sais à quel point donner vie à un coup de crayon est difficile !), leur simplicité donc leur donne une fraîcheur et une énergie incroyable !
    De plus, les messages que tu développes, issus du quotidien, sont forcément très forts pour chacun, du coup, je partage tout de suite sur facebook, je sais que les amies se reconnaîtront tout de suite !
    Encore merci pour tout Fanny !
    Dominique

  3. Bonjour Fannys
    Merci beaucoup pour le témoignage de ton histoire.
    Je suis maintenant convaincue que chacun de nous, en tant qu’etre Humain, doit se sentir responsable de tous ses actes et non coupable .
    Merci encore

    1. Bonjour Viviane,
      Oui, se sentir responsable nous est bien plus bénéfique !
      Je te remercie d’avoir pris le temps de laisser un commentaire ♥

  4. Coucou Fanny,
    Ouhaouuuu quel joli article!
    C’est vrai que c’est comme si on prenait un thé ensemble (ou une bouteille de rhum ;)) et que tu étais en chair et en os pour me narrer ton histoire. Merci de cette entrée dans ton quotidien, ton univers plus personnel et tout doux.
    Comme d’habitude tu mets des mots et de la légèreté là où j’en ai besoin; et j’imagine que pour d’autres c’est pareil, gratitude <3…
    Je te remercie pour ce nouveau partage qui m'attendrit beaucoup envers moi mais aussi envers les autres maintenant <3
    A bientôt
    <3

    1. Coucou Mélanie,
      Merci pour ton commentaire ! À choisir, je t’offre plus volontiers un bon thé haha 😉
      Je suis heureuse que ce message du quotidien t’ait plu ! ♥ Et contente qu’il suscite pour toi de l’attendrissement 🙂
      Bisous

  5. Merci, Fanny, pour ton authenticité partagée.
    Être dans l’accueil de ce qui est est l’amorce de la guérison.
    Tu as eu recours à NERTI et c’est en effet une technique efficace pour soigner définitivement nos réactions émotionnelles sur lesquelles nous n’avons pas de prise !
    Une fois de plus, j’ai fondu devant tes bonshommes .
    A bientôt pour la suite de tes aventures !
    Do

    1. Bonjour Dominique,
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! ♥
      Oui, j’ai de chouettes résultats avec NERTI, maintenant je ne me sens plus démunie quand j’ai une hyper-réactivité émotionnelle !
      À bientôt 🙂

  6. « La responsabilité nous fait progresser, la culpabilité nous fait régresser. »
    MERCI Fanny pour ce beau message nous invitant à plus de bienveillance envers soi-même.
    Merci pour ton témoignage authentique.
    🙂

  7. Bonjour 😊
    Merci pour tes dessins qui sont parfaits pour nous faire prendre conscience de certaines choses !
    J’avais une question, ça fais des années que je suis bloquée sur un certain point ( la peur de rougir ) ça me renferme car je n’arrive pas a accepter cette peur.
    Aurais tu des conseils ?

    Je te remercie pour tout.
    Je t’embrasse 😘

    1. Bonjour Marjo,
      Merci pour ton commentaire !
      J’utilise depuis plusieurs mois la méthode NERTI sur moi-même, pour tout ce qui est peurs, angoisses, colères disproportionnées. Et je suis vraiment contente du résultat ! Par exemple, je me suis libérée de la peur du noir. Du coup, je t’invite à regarder du côté de cette méthode, qui est basée sur la méthode TIPI. Pour l’une comme pour l’autre, il y a des livres (que je n’ai pas encore lus donc je ne sais pas s’ils sont bien), peut-être quelques infos sur le net (surtout pour TIPI), des programmes en ligne, des thérapeutes. Voilà, j’espère que ça pourra t’aider !

  8. Bonjour Fanny, je connais trop bien ces crises d’angoisses. Et je trouve très sympa de partager les tiennes, cela permet de relativer un peu et de ne pas se sentir comme une extra- terrestre à qui cela n’arrive qu’ à elle.
    Bon, je vais encore me répéter mais j’adore tes petits bonhommes.
    A bientôt 🙂

    1. Bonjour Delphine,
      Merci beaucoup pour ton commentaire !
      Mais oui, on a tous nos angoisses, tu n’es pas seule 😉

  9. Bonjour Fannys,
    Quel courage pour évoquer tous ces soucis, les prises de conscience et leur conclusion positive, félicitations !
    Personnellement, j’apprends en ce moment à connaitre les pierres de soins pour trouver un équilibre émotionnel qui me fait cruellement défaut ! Régulièrement, je passe par des crises de colère/rage par rapport à mon vécu difficile et cela donne des montagnes russes au quotidien !
    Belle journée lumineuse !
    Irène

    1. Bonjour Irène,
      Merci pour ton commentaire !
      Très intéressant les pierres de soin 🙂
      Pour ma part, le processus NERTI (basé sur TIPI) a changé ma vie lol. Si le sujet t’intéresse, je t’invite à y jeter un coup d’oeil !
      Je te souhaite de ressentir la Paix intérieure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.