13,9K Partages

Rejeter ses émotions

L’une des grandes violences qu’on se fait à soi-même, c’est de juger ce que l’on ressent.

Quelle est cette émotion que je ressens ?
Je ne devrais pas ressentir ça !

Et quand on trouve que l’émotion ressentie n’est pas convenable, bien souvent on la rejette, on la nie ou on la refoule…

NON ! déni de l'émotion

…par exemple, pour se conformer à un idéal :

Je dois être zen

Mais on ne peut pas simplement faire comme si l’émotion n’était pas là ! Ça ne marche pas.

entêté à rester zen

Si on fait ça à chaque fois, les émotions refoulées s’accumulent…

émotions qui s'accumulent
refouler ses émotions
nier ses émotions

…jusqu’à l’explosion

émotions qui débordent - explosion - colère

ou l’implosion !

émotions qui débordent - implosion - tristesse

Accueillir ses émotions

Au lieu de cela, on peut commencer par s’autoriser à ressentir.

Ok, voici ce que je ressens...

On accueille son émotion telle qu’elle se présente, et on la vit pleinement.

Ressentir pleinement l'émotion

Cet accueil bienveillant permet à l’émotion de délivrer son message…

écouter l'émotion
l'émotion informe d'un besoin

…et de se libérer.

émotion libérée

Au lieu de résister à ses émotions, on se laisse traverser par elles.

résister à ses émotions... ou se laisser traverser par elles ?

C’est ainsi qu’on peut préserver un espace intérieur paisible.

zen

Bien sûr, certaines émotions semblent excessives et difficiles à accueillir.

Aaah une araignée !!!

On peut alors se tourner vers un accompagnement en libération émotionnelle.

D’autres émotions sont bien trop douloureuses !

émotions beaucoup trop douloureuses

Dans ce cas, un travail thérapeutique est à privilégier.

Les émotions sont normales !

Il est normal d’éprouver des émotions, y compris les émotions désagréables comme la peur, la tristesse, la colère, ou toutes les autres variantes.

Je suis une personne ordinaire
Je ressens plein d'émotions

Éprouver ces émotions n’est ni signe de déséquilibre, ni signe de faiblesse !

Cela ne fait pas de moi quelqu'un de faible - au contraire
D'ailleurs, plus je prends conscience de mes émotions, mois j'agis de façon irrationnelle !

En ayant conscience de ce qu’il se passe en soi, on peut prendre en compte cet état intérieur pour agir avec plus de clarté. Par exemple, si je ne me rends pas compte que je suis énervé(e), je risque de prononcer des paroles que je pourrais regretter ensuite. Tandis qu’en ayant conscience de mon agacement, je suis moins soumis(e) à mon état émotionnel. Je peux plus facilement choisir de repousser une discussion pour pouvoir l’aborder dans le calme un peu plus tard.

Je suis bien content d'avoir toutes ces émotions ! c'est signe de vie !

L’époque change : on va de moins en moins privilégier l’intellect (voire la rigidité mentale) au détriment de ses émotions.

old school : être seulement intellectuel et nier ses émotions

Les émotions ont leur place dans notre vie ! Elles ont aussi leur rôle.

Les émotions sont utiles !

Les émotions sont utiles, elles nous informent notamment sur le niveau de satisfaction de nos besoins. C’est comme d’avoir soif :

soif - besoin de boire

On ne se met pas à juger les sensations de soif !

pas bien ! nier ses besoins

Ce serait étrange n’est-ce pas ? Quand on a soif, on prend simplement note que notre corps a besoin d’eau, et on agit en conséquence.

ok, boire de l'eau quand on a soif

C’est la même chose avec les émotions.

chagriné... besoin de partage
ok, besoin entendu
partage - le besoin a été comblé - l'émotion a fait son travail

Attention : le message de l’émotion est toujours personnel est valable à un instant t. Selon les personnes et les moments, se sentir chagriné peut parler d’un besoin de proximité, de deuil, de créativité… etc. Comprendre ses émotions et identifier ses besoins demande parfois un (ré)apprentissage ! Ce n’est pas le sujet de cet article 😉 Si tu es intéressé(e), je t’invite à te tourner vers la communication non-violente (élaborée par Marshall Rosenberg).

Les émotions sont légitimes !

Toutes les émotions sont légitimes !

hum... je ressens de la tristesse

Il n’y a pas de permission à demander, il n’y a pas de validation à recevoir. On n’a pas non plus à justifier ce que l’on ressent. Il n’y a pas des émotions appropriées à une situation, et d’autres qui ne le seraient pas.

Je me sens triste
tu crois que j'ai le droit ?
Bien sûr ! Il n'y a pas de justification à avoir !

On a pleinement le droit de ressentir ce que l’on ressent !

Par contre, si on culpabilise d’avoir telle ou telle émotion, si on en a honte, si on se sent nul(le), si on pense qu’on n’est pas à la hauteur…

Je suis trop nulle d'avoir peur !

…alors on rajoute en plus une « émotion-poison », ce qui n’arrange en rien la situation.

Jugement de ce que l'on ressent, culpabilité, poison émtionnel

De plus, personne ne peut dire si ce qu’on ressent est valide ou pas, si c’est juste ou inapproprié, si c’est correct ou incorrect, ou encore si c’est réel ou imaginaire… Ce qu’on ressent nous appartient, et personne n’a le droit de le nier.

Déni de ce que l'autre ressent : non, là, tu ne dois pas être en colère

Ce qu’on vit intérieurement est notre réalité. C’est notre réaction intérieure : donc, on ne peut pas non plus la rejeter sur les autres !

c'est TA faute (si je suis en colère)
tiens, prends ça !

Cela ne fonctionne pas.

Légitimes, mais on a parfois appris le contraire

Peut-être qu’on juge ou rejette actuellement nos émotions parce que pendant l’enfance, on a entendu des phrases qui nous on fait comprendre que nos ressentis n’étaient pas corrects.

enfant qui exagère quand il se sent en colère ?

On a peut-être appris à nier nos émotions…

Enfant qui a peur
Parent qui dit : "arrête de faire ta trouillarde, ça fait pas peur !"
Enfant qui fait comme s'il n'avait plus peur

On a peut-être appris à les réprimer…

tu es grand maintenant, arrête de pleurer

On a peut-être cru qu’elles étaient la cause du mal-être des adultes…

calme-toi, tu me fatigues
joie brisée - ma joie contrarie mes parents

Ainsi, on a probablement refoulé des émotions par le passé. Et c’est tout à fait OK : à ce moment-là, on n’avait pas les moyens, pas les ressources, pour les accueillir et les vivre. Les refouler était peut-être une question de survie !

ne pas vivre ses émotions peut être une questions de survie - enfance difficile

Mais les émotions ainsi refoulées restent en attente d’être vécues et libérées…

les émotions restent en attente d'être pleinement vécues

Par la suite, quand on en a les ressources intérieures, on peut effectuer ce travail de libération (par exemple avec l’aide d’un professionnel).

vivre et libérer les émotions non digérées du passé

Toutes les émotions sont légitimes – pas toutes les façons de les exprimer

C’est dans la façon d’exprimer ses émotions qu’il vaut mieux ne pas faire n’importe quoi. Il y a des modes d’expression plus appropriés que d’autres. Par exemple, on a le droit d’être très en colère. On peut l’exprimer en hurlant dans un coussin…

crier dans un coussin

en s’apportant de l’auto-empathie…

ok, je ressens de la colère...

en ressentant la colère dans son corps et en observant les sensations physiques qui vont avec…

observer les sensations liées à la colère

en frappant dans un punching-ball…

frapper un punching-ball

On peut aussi l’exprimer aux autres, en adoptant par exemple la communication non violente….

CNV - communication non violente - colère et besoin

On a moins le droit d’aller taper sur son voisin !

ne pas frapper son voisin

Avoir des émotions est donc tout à fait légitime, cela ne donne pas pour autant le droit de les exprimer n’importe comment. Et ça ne justifie pas non plus les paroles ou les actes violents commis sous le coup d’une émotion. Là encore, il y a parfois un travail de (ré)apprentissage à effectuer pour bien exprimer ses émotions (et c’est tout un autre sujet).

Bref : tu as le droit d’avoir des émotions

Tu as le droit de ressentir ce que tu ressens. Exprime-le sans agressivité !

communiquer sa colère sans agressivité

Et pour t’aider à mettre de la clarté sur tes émotions, je t’offre l’étoile des émotions !

► Trouve et nomme facilement ce que tu ressens grâce à l’étoile des émotions ! C’est pratique, les émotions sont réparties en grandes catégories et selon leur intensité : du neutre au centre vers les émotions les plus intenses en périphérie. Tu peux aussi l’imprimer pour l’utiliser au quotidien.

► tu reçois l’étoile des émotions en cadeau de bienvenue en t’abonnant à ma newsletter ci-dessous :

Je m'abonne !

(pas de spam, et tu peux te désabonner à tout moment)


  • Pour en savoir plus sur les émotions, je t’invite à lire le livre Peur, tristesse, colère – Agir sur ses émotions de Stéphanie Hahusseau.
  • Pour en savoir plus sur la communication non violente (CNV), je t’invite à découvrir les vidéos de Christophe Vincent : Voyage au cœur de la CNV

Avec Amour,

Fanny

Coeur Fannys
13,9K Partages

44 thoughts on “Je ne devrais pas ressentir ça !”

  1. Bravo ! C’est très complet, très clair et finement analysé. Merci pour ce partage de vos connaissances. Je suis psychopraticienne en analyse transactionnelle et le développement de l’intelligence émotionnelle est un sujet qui me tient à coeur. Vous contribuez grandement à la diffusion de ce thème. Merci encore pour la qualité de votre contribution.

  2. En tant que thérapeute holistique je tiens à vous féliciter pour cet excellent travail.

    Les illustrations sont super sympa, tout y est, c’est clair, c’est pro !

    Un grand bravo.

    Je m’en vais le partager sur ma page 😉

    Cordialement.

  3. Résumé tip top qui a l’avantage d’être Accessible aux plus jeunes et aux moins jeunes. J’ai trouvé ça très clair, mignon et frais. Je partagerai.. merci

  4. Bonjour Fanny, je me suis inscrite à votre newsletter, malheureusement je n’ai pas pu recevoir votre roue des émotions, le lien ne prend pas mon mail. Je vous l’ai donc remis ci-joint, et vous remercie de votre futur envoi.
    Nathalie

  5. Bonjour Fanny,
    J’ai beaucoup apprécié la BD sur les émotions!
    Puis-je imprimer ton étoile et l’utiliser comme outil de référence avec mes élèves?
    MERCI,

    Isabelle prof d’art dramatique

    1. Bonjour Isabelle,

      Merci beaucoup pour ta demande ! Oui avec plaisir, tu peux imprimer l’étoile ! Je suis heureuse qu’elle puisse être utile 🙂

  6. Bravo pour cette magnifique présentation avec humour des émotions et comment les libérer!

    J’ai adoré. 😀

    Je transmets une formation vidéo sur les émotions (LÉO Libération d’Émotions par Observation)
    et tu expliques avec merveille dans ces illustrations exactement ce que je transmets. BRAVO!

    Simple et efficace!

  7. Merci beaucoup Fanny. Je sais combien il est parfois compliqué d’expliquer certaines choses de façon clair, en toute simplicité et tout le travail que cela demande. Bravo et Merci Fanny pour ton merveilleux travail et tes magnifiques partages.
    Dans le cœur,

  8. Fanny,
    comme d’habitude, j’ai énormément de gratitude pour tes bd’s à messages vrais, qui me touchent et sont toujours en lien avec ce que je vis!
    ton étoile des émotions est imprimée et à sur ma table de nuit. je viens de la consulter avant de m’endormir, pour me rappeler tout ce qui a la possibilité de vivre dans mon corps et mon cœur 😉

    au plaisir de te lire bientot!

  9. Bonjour
    j’ai approuvé dès le premier regard cette façon de nous faire appréhender la vision de nous même . surtout la BD sur le manque et le besoin . étant au faît de toutes ces recherches dans ma vie privée pour un amour qui a provoqué un tsunami émotionnel en moi , j’ai été curieuse de voir votre guidage …
    sur le plan professionnel je suis éducatrice dans un service de l’Aide sociale à l’enfance .. je travaille auprès d’enfants séparés de leurs parents , ils viennent dans mon service rencontrer leurs parents sur ordonnance de justice ( juge des enfants ). les émotions sont en va et vient continuel et mes collègues et moi travaillons sur l’expression des émotions avec des outils tels que le livre  » la couleur des émotions « de Annallenas aux éditions des 4 fleuves.
    nous avons créé aussi une poupée des émotions , sorte de poupée russe aimantée sur laquelle des émoticônes d’émotions sont déposés par les enfants … je vais m’inSspirer de votre étoile et de la BD .

    et aussi pour mes petits enfants ( et oui grand-mère …aussi !!)

  10. Encore une fois, tout est juste dans cette BD: les dessins, les textes. C’est clair, limpide, à mettre en toute les mains, d’ailleurs je pense la faire lire à mon fils de 7 ans 1/2, ça lui parlerait sûrement tellement les dessins parlent d’eux mêmes et les textes sont accessibles à tout public. J’adore votre BD, merci, merci et re-merci !

  11. Merci beaucoup pour tes petits bonshommes qui font du bien, et l’étoile que je vais plastifier et utiliser.
    Je prends conscience qu’il m’arrive encore de réprimer les émotions des enfants qui m’entourent (ne pleure pas, ce n’est pas grave, ou ne te mets pas dans une telle colère pour cela…) c’est difficile de ne jamais le faire…

    1. Merci beaucoup Emmanuelle pour ton commentaire ❤
      Ça me fait chaud au cœur de savoir l’étoile plastifiée pour être utilisée 🙂
      Bien sûr que c’est difficile de ne jamais le faire (ne te culpabilise surtout pas) ! Personne ne peut être parfait 100% du temps ! Je l’ai certainement déjà fait plusieurs fois moi aussi, et avec des adultes aussi (« ça va, c’est pas si grave, allez ne pleure plus »… etc.)
      C’est déjà super d’en avoir conscience et de faire de ton mieux 😉

  12. Apprendre à mettre des mots sur nos maux .
    C’est l’arbre qui cache la forêt. Lol …🌳🌳🌳
    Merci infiniment.
    C’est magnifiquement expliqué et facile à comprendre!🌺
    Avec tellement de légèreté.

  13. Merci Fanny ca fait vraiment un ressenti interessant quand on voit cela en BD. On se sent normal et on l’intégre de le voir ainsi a l ‘exterieur surtout avec autant d’humour. Vraiment ca deéramatise et ca fait un bien fou.. Merci fanny pour ta créativité..et Bravo

  14. Bravo ! j’adore votre travail.
    Et merci pour cette piqûre de rappel pleine d’humour et de bienveillance 😉 j’en avais besoin ! Et merci pour cette superbe étoile que je vais utiliser dans mon quotidien et dans ma pratique.
    MERCI 🙂

  15. Fanny, quel talent !
    Quand tu dessines tes petits bonhommes, j’ai les sentiments que tu parles á mon âme.
    Merciiiiiiiiiii.
    Je m’autorise à te serrer bien fort dans mes bras. Reçois des millions de bisous.

    1. Merci Colibri pour ton intérêt ❤
      Je l’ai envoyée dans la newsletter d’hier 😉
      Si tu ne la pas reçue, tu peux simplement cliquer sur le bouton « Je m’abonne » en bas de cet article, remplir à nouveau le formulaire, ça mettra tes données à jour, et tu recevra normalement un mail avec l’étoile 😉
      (si tu ne reçois rien, pense à bien vérifier les spams, ou l’onglet ‘promotions’ de gmail)

  16. Bonjour Fanny, merci pour tes BD qui sont toujours très réalistes et qui font du bien. Merci pour ce magnifique cadeau en plus « l’étoile des émotions » dont je me suis empressée d’imprimer et mettre sur mon bureau! Félicitations pour ton travail. Belle continuation à toi. Tendres pensées lumineuses et bienveillantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.