S’écouter : Intuition et Amour de soi

Hello hello !

Aujourd’hui je te parle d’écoute de soi et d’intuition ! Enfin, je devrais plutôt écrire d’écoute du Soi. Parce que ce n’est pas tout à fait pareil… Il y a une grande différence entre écouter sa tête… et écouter les messages de son intuition. Suis-moi, on va aller voir ça !

Pour commencer, je te propose une vidéo, pas du tout préparée, et réalisée au feeling – heu, pardon, à l’intuition ! Comme ça vient, quoi 😉

 

Et puis, tu l’auras peut-être déjà remarqué, j’ai choisi un ton très décontracté pour cet article. En gros, j’écris comme je parle ou presque. Juste parce que j’avais envie de faire comme ça !

 

Écouter son corps

Commençons si tu le veux bien, par les messages du corps.

Hé, c’est la base ! Notre corps nous parle tous les jours, il nous transmet en particulier des informations sur ses besoins. Prendre soin de lui est un magnifique acte d’Amour envers soi-même. Oui, mais on ne l’écoute pas toujours… Allez, pour éviter de généraliser, je vais parler à la première personne. Je ne l’écoute pas toujours.

Par exemple :

C’est l’heure de manger, mais mon corps a-t-il vraiment faim ? Il y a un bon dessert en vue, mais n’ai-je pas déjà suffisamment mangé ? Il n’est que 21h30, mais je me sens bien fatiguée…je choisis l’ordi ou le lit ? La pizza ou les légumes ? La piscine ou le ciné ? …

Je passe beaucoup de temps sur l’ordinateur, soit pour travailler, soit pour me documenter. Mais je n’ai pas beaucoup d’activité physique…

En t’écrivant ce message, je me rends compte à quel point je n’écoute pas souvent mon corps ! Aïe… Pourtant, si je lui prêtais un peu plus l’oreille, je l’entendrais bien me dire (me hurler !) : « va prendre l’air ! Tu as besoin de t’oxygéner et de bouger ! »

Ça, c’était la semaine dernière…

J’ai fini par l’écouter. Ok, on va prendre l’air, mais pas longtemps, et je veux pas trop me fatiguer… (!!!)

Je suis donc allée me promener avec le chien, en ayant un petit objectif de 30 min de balade en tête. C’était vraiment un tout petit objectif, mais ce qui est important, c’est qu’il m’a aidé à me motiver. Avec un vrai objectif d’activité sportive, je ne me serais jamais levée. Bah non, faut pas exagérer !

Finalement, le plus difficile a été de passer à l’action, et une fois lancée, j’ai continué plus loin ! Résultat : une sensation de bien-être physique, et aussi de bien-être psychique. Je me sentais fière de moi ! Et hop, un bon point pour l’estime de soi.

Et cerise sur le gâteau, j’ai découvert pas très loin un très beau châtaignier !

Bien sûr, tout ça n’est valable que pour la fille ramollo tranquille que je suis. Bien entendu, je suis favorable aux grands objectifs qui nous font rêver ! Et j’en ai plusieurs ! Mais pour garder une bonne motivation, nous pouvons découper ces grands projets en petits objectifs faciles à atteindre. Ainsi, en réalisant ces petits objectifs, nous vivons des mini-victoires qui nous encouragent à continuer. Par exemple, pour un projet d’achat de maison, le premier petit objectif pourrait être : faire une première visite d’une première maison. Ça met le pieds à l’étrier, comme on dit.

Cette petite balade m’a si bien motivée que cette semaine, je me suis lancée un défi : aller courir tous les matins pendant 5 jours ! Mais pour que cet objectif soit atteignable, je ne me suis fixée ni contrainte de distance, ni contrainte de chrono. (Je répète, je ne suis pas une sportive de base, évidemment que si tu t’entraînes vraiment il va falloir penser aux distances et aux chronos !). Mais pour une remise en route, ça a été très réussi !

 

Écouter son intuition pour les « grandes choses »

Pas toujours facile de prendre ces décisions importantes, qui vont impacter fortement notre vie… Je prends l’exemple de l’achat de la maison de ses rêves parce que c’est ce que j’ai vécu.

Nous avions fait une liste de critères, des plus importants aux plus négociables. Rétrospectivement, je trouve que c’est une excellente idée pour être bien au clair de ce qu’on veut vraiment. D’autant plus quand on est deux à décider.

Puis nous avons visité des maisons, qui répondaient plus ou moins à ces critères… De nombreuses peurs ont fait surface, comme celle d’être trop restrictifs et finalement de ne jamais rien trouver. Et en pesant les pour et les contre, nous avons fini par faire une offre pour une maison qui était, comment dire… Bof.

Certainement que les peurs avaient occulté ma « petite voix ». Mais l’intuition s’exprime aussi par le ressenti. Et là, pour cette maison, je me sentais lourde, comme opprimée à l’intérieur, assombrie. Ça n’était pas la bonne maison pour nous, tout simplement. Quelques moi plus tard, nous avons visité une autre maison, et là : je me sentais légère, joyeuse, ouverte. Bingo !

C’est pourquoi je t’invite vraiment à ne pas suivre que la voix du mental, de l’intellect, mais à donner toute sa place à celle du cœur, de l’âme, du Soi profond (utilise le vocabulaire que tu préfères).

Pour cela, tu peux prêter attention à tes ressentis. En pensant à une situation donnée, quelle est la sensation intérieure ? Est-ce une impression de contraction, ou bien d’expansion ?

Je te propose d’essayer un petit jeu pour t’entraîner.

1) Pense à une situation qui te serait néfaste, sans que cela soit quelque chose de douloureux pour toi. Exemples :

  • respirer à la sortie d’un pot d’échappement
  • manger 1 kg de bonbons
  • passer tes journées entière avec les volets fermés
  • etc.

Ferme les yeux et imagine-toi en train de vivre une de ces situations. Que ressens-tu au niveau de ton cœur ?

2) Pense maintenant à une situation que tu sais actuellement bénéfique pour toi. Je ne peux pas te donner d’exemple précis, car il faut que cela te corresponde. Ça pourrait être manger un aliment sain, prendre du repos, faire un tour dans la nature, prendre un bon bain, etc.

Ferme à nouveau les yeux et imagine-toi en train de vivre cette situation. Que ressens-tu au niveau de ton cœur ?

Alors, ça donne quoi pour toi ? Si tu veux, tu peux laisser un commentaire pour partager tes sensations !

 

Écouter son intuition pour les « petites choses »

S’écouter pour les petites choses du quotidien est tout aussi important ! Même si ça paraît insignifiant, c’est la somme de petits actes presque anodins qui nous mène vers les grandes réalisations, les grands développements, les plus belles prises de conscience…

Et puis c’est un excellent entraînement ! Si on ne s’écoute pas au quotidien, il y a de plus grands risques de ne plus savoir s’écouter pour les choses qui nous tiennent le plus à cœur. Car en ne s’écoutant pas au quotidien, on s’habitue en quelque sorte à se renier soi-même… (c’est grave ça ! non ?)

L’intuition nous souffle de petites idées au cours de la journée, comme se cuisiner tel ou tel plat (des cookies !), prendre telle rue plutôt qu’une autre, enfiler tel pull, appeler telle personne, … P.S. : t’aurais pas oublié d’éteindre le gaz ?

Nous avons en permanence une guidance intérieure, à nous de faire le choix de l’écouter ou pas !

Parenthèse : (Ah, je viens de remarquer que je parle de l’intuition presque comme si c’était une personne, et à d’autres moments je dis le cœur, et le titre de mon article c’est s’écouter soi… J’espère que ça ne te paraît pas bizarre ? Parce qu’au fond, tout ça c’est la même chose. C’est ton Soi profond, ton âme, ta partie divine, le super-conscient, l’Univers, la Source, tes guides… enfin c’est vraiment comme tu préfères, parce qu’il n’y a pas fondamentalement de différences. Une simple question de terminologie en fait ! Aussi, ne te vexe pas et choisis ce qui te parle le plus…)

 

S’écouter : oui, mais attention à l’égo !

Que ce soit par le corps, par les idées, par les sensations, notre intuition nous délivre ses messages quasiment tout le temps. Pas question ici de juger ni de critiquer l’égo, ça serait tellement contre-productif ! Mais quand je parle de s’écouter, je parle bien de l’intuition, pas de l’égo. Lui, il ne rentre pas dans la parenthèse terminologique ci-dessus.

Parce que l’égo a une fâcheuse tendance à l’auto-sabotage… A peine l’intuition nous effleure-t-elle, que l’égo va reprendre le message avec sa propre voix, le retourner dans tous les sens, le tortiller, le découper, jusqu’à ce qu’il rentre dans ce qui lui semble acceptable selon son point de vue limité. C’est de la corruption d’information ! Et oui, car l’égo a tout simplement peur… c’est comme ça.

Écouter son cœur peut donc parfois sembler bien difficile ! Que ce soit pour les grands changement de vie, on est d’accord, mais aussi pour les petites choses. Tu sais, ces toutes petites situations, comme quand on est tranquille dans le canap’, et que là, l’intuition nous souffle d’aller faire un petit footing. L’égo va très vite ramener sa fraise : « oh noooon, la flemme, je sens en moi que je suis bien à rester là ». Oui, mais ça n’est pas ça que nous dit notre cœur 😉 Il va falloir faire quelques petits efforts !

Un dernier exemple pour la route : quand l’intuition nous dit de faire quelque chose, comme prendre la parole devant tout le monde, mais que l’égo a très peur. Dans ce cas aussi, s’écouter va demander quelques efforts. Le mental va sûrement ressortir quelques arguments de doute, de honte, de mauvais souvenirs. La peur est présente, on la reconnaît et on l’accepte, et comme l’intuition nous dit d’y aller, on va peut-être devoir faire avec… et oser parler devant tous les autres ! (oh my God ! Mais j’ai la trouille moi !) … Bon, finalement ça s’est bien passé ? Non ?

Je te souhaite plein de Joie en t’écoutant ! Et n’hésite pas à laisser ton commentaire suite au petit exercice d’écoute de tes ressentis.

Avec tout mon Amour,

Fannys

F pour Fannys

24 thoughts on “Et si j’écoutais les messages de mon intuition ?”

  1. Merci Fanny, je te découvre aujourd’hui… en même temps que je me découvre, que je me réveille à la vie. Je sors d’un burn out… je suis allée droit dans le mur, et je l’en remercie ce mur de s’etre Mis sur mon chemin parce que je ne prenais pas la bonne direction… alors un grand merci à la vie 😍 un grand merci à toi, et un grand merci à moi qui ai cliqué sur toi pour comprendre que je suis enfin sur le bon chemin, sur la bonne voie. Merci de tout cœur ❣ Magali

    1. Merci Magali pour ton commentaire et ton témoignage !
      Wouah, quel recul, bravo à toi pour ton acceptation et ton parcours !!
      🙂

  2. Comment Fanny… C’est la 1ere fois que je bénéficie d’aussi bons conseils. Me touchent particulièrement parce que c’est moi… Je me retrouve dans chaque article. Merci pour votre approche des sujets et les explications ludiques et vraies.

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire !
      Je suis vraiment contente que les articles te plaisent 🙂
      Finalement, ils ne font que te rappeler ce que tu savais déjà dans ton cœur, non ? C’est souvent comme ça quand quelque chose nous touche

  3. Bonjour,
    C’est mon premier commentaire sur ton site et je tiens à te remercier pour tes articles et vidéos.
    J’ai vécu une expérience semblable (en terme de motivation et de bien-être qui a suivi) un jour de grosse baisse de moral.
    Je suis finalement sortie de chez moi et j’ai atterri dans un cadre magnifique, près d’un étang. J’étais dans une autre dimension, un cadre irréel et absolument magnifique. Ma marche de 15 minutes s’est transformé en tour de l’étang 1h30 (je ne suis pas sportive DU TOUT) un véritable exploit pour moi.
    Je vis en Guadeloupe, un pays magnifique. Je suis passée à mainte et mainte reprise devant cet étang sans m’y arrêter. Et vu le bien que j’ai ressenti après mon petit tour, j’ai compris, ce jour là, que mon intuition est mon guide et que la nature est une bénédiction.
    Biz ensoleillée et chaleureuse à toi.
    (C’est dommage que je ne puisse pas ajouter de photos)

    1. Bonjour Stéphanie,
      Merci beaucoup pour ton beau témoignage inspirant ! ♥ C’est super et ça complète merveilleusement bien l’article !
      (Si tu veux, envoie moi une photo et je la rajouterai à ton commentaire)

  4. Merci Fanny pour ces quelques exemples de vie, tous simples, sur l’intuition et sur l’estime de soi.
    Je regarde ta vidéo en me préparant à retourner à la salle de gym que j’ai laissée de côté depuis plusieurs semaines… et mon objectif est passé de « je vais y aller tous les matins » à « allons-y ce matin… » pour retrouver les sensations, le bien être après la séance, la présence de son corps dans l’effort….
    Merci pour ces beaux partages !

    Une belle journée baignée d’Amour !

  5. Bonjour Fanny. J’ai choisi comme exemple de passer la journée enfermée chez moi volets clos. Berk! Je me suis mise à frissonner. Pour compenser, j’ai imaginé pour un bon bain chaud et, les yeux fermés, je me suis sentie sourire. Message compris! Ceci dit, je vais souvent me promener avec mon chien, voire randonner. J’adore ça et ça me fait beaucoup de bien, je le sais. Ces moments dans la nature sont propices à la méditation, ou à la prise de décision, ou à la résolution de problème, non pas mathématiques bien entendu. Même en empruntant un parcours archi connu, il y a souvent quelque chose à voir de nouveau, suivant la saison, la météo, ou seulement l’heure de la journée. Je vous encourage à le découvrir. Et parfois, je ne perçois rien de nouveau parce je suis absorbée par une analyse de situation. Qu’importe. Ce moment a été mis à profit pour prendre soin de moi dans un environnement agréable.
    Merci pour ces articles et bonne continuation, Geneviève

    1. Bonjour Geneviève,
      Merci pour ton retour sur le petit exercice ! C’est très parlant 😉
      Je te remercie pour ton témoignage ! Je suis tout à fait d’accord, il y a toujours quelque chose de nouveau à voir, ou bien quelque chose à voir avec un regard nouveau !

  6. Bravo, ton message est sincère, touchant et tellement vrai! Bravo pour la vidéo et la simplicité, surtout ne change rien!
    Merci pour ce partage tu apportes de la lumière dans ma vie et c’est bon….
    Moi aussi je suis ce chemin et il m’apporte tellement de joie chaque jour.
    Au plaisir de suivre tes aventures
    Stéphanie Maiz

    1. Bonjour Stéphanie,
      Un grand merci pour ton gentil commentaire 🙂
      Contente que mon travail te plaise, et oui, il y a beaucoup de Joie sur le chemin, c’est ça qui donne envie de continuer !

  7. Merci beaucoup Fanny pour tes présentations ! et cette dernière!! cette petite voix est justement en train de me dire plein de trucs en ce moment!! j’ai une proposition de travail « bancale » (est le 1er adjectif qui me vient) ! reconnaitre ce que je fais mais pas sur le périmètre actuel ! et du coup, nommer une autre personne à ma place!! soit déshabiller Paul pour habiller Pierre !!!
    et je ne sors pas de ce point de vue !
    et je saisis en te lisant qu’il s’agit probablement de mon égo qui m’alerte en me disant « mais si tu refuses, une telle reconnaissance ne se représentera plus !!!  »
    je te remercie encore pour cette approche !

    1. Merci Christelle pour ton commentaire ! 🙂
      Je n’ai pas tout compris à ta situation, mais l’essentiel c’est bien que tu t’écoutes profondément 😉
      Je ne peux que te souhaiter le meilleur dans ton travail ! Et de faire le choix que tu sens le plus juste pour toi ♥

  8. Merci beaucoup, Fannys, pour ta nouvelle vidéo et pour tes conseils…
    Tu irradies la lumière dans ta démarche et en fais profiter les autres…
    Bises

  9. Etre tranquille , peinard au chaud dans le canapé et se dire tout à coup:  » va prendre l’air … » , est-ce le coeur qui parle ou bien le mental raisonnable qui retient les bonnes leçons et qui veut qu’on les applique ?

    1. Merci pour ton commentaire ! Et bien… ça dépend ! En général les petites idées légères qui arrivent comme ça c’est souvent le cœur, mais vraiment ça dépend ! Parfois le mental peut dire « rhooo il faudrait quand même que je me bouge », et le coeur dit « aujourd’hui, besoin de repos »…
      Avec un peu d’entraînement, on fait de plus en plus la différence entre les deux 😉
      Pour aller plus loin, il y a la BD Allô moi-m’aime, un mode d’emploi de l’humain de Lulumineuse et Art-Mella

  10. Bravo ! Tu continues à me régaler et ça me fait plaisir de voir que la relève est assurée avec des jeunes comme toi et comme Art Mella ! Toute ma gratitude ! Je donne tes coordonnées à certains de mes jeunes patients ! Bien chaleureusement.

    1. Merci beaucoup Corinne ! Honorée de savoir que tu donnes mes coordonnées 🙂
      (Art-Mella est une grande source d’inspiration pour moi ! ♥)

  11. Merci pour cette vidéo très spontanée et pertinente…comme toujours! Je traverse une période difficile, je vais plus écouter mon moi intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.