Parfois, on est tellement attaché à quelqu’un que ça devient trop douloureux…  « quand elle est loin de moi, ça va pas » ou encore « sans lui, je me sens si seule ! »

Et si je vous racontais une histoire ?  Celle d’une libération intérieure…

 

Mais avant cela, revenons aux liens d’attachement. On ressent souvent un manque en soi, un vide, comme s’il nous manquait une pièce de puzzle. On vibre ce manque, et on est attiré par une personne (ou plusieurs) qui va le combler… en apparence. Car on est alors dépendant ! Et si l’autre personne ne peut plus ou ne veut plus apporter ce dont on a besoin, on souffre. Jusqu’à ce qu’on se détache d’elle intérieurement et qu’on trouve en soi-même ses propres ressources, sa propre pièce de puzzle. Cela peut se faire tout en continuant la relation ! On peut alors vivre des relations d’Amour vrai, d’Amour inconditionnel.

Pour mieux comprendre, je vous invite à lire l’article précédent si vous ne l’avez pas encore fait 😉

Notes :

Les liens d’attachement dont je parle ici concernent uniquement les relations entre personnes adultes.

Il existe de nombreux types de liens d’attachement, certains qui semblent a priori plus « positifs », d’autres plus « négatifs ». Nous allons voir dans cet article un exemple particulier de dépendance affective… mais chaque personne vivra ce genre de situation différemment.

Je souhaite ici montrer comment il est possible de mieux se comprendre soi-même, je présente mes excuses aux professionnels et autres personnes averties si je n’emploie pas toujours les termes appropriés 😉

 

L’exemple d’une libération de dépendance affective

Pour commencer, je vous présente Panda, qui s’est gentiment portée volontaire pour nous parler de sa libération d’une dépendance affective :

Fannys - Panda

 

Nous allons suivre son histoire concrète…

Fannys - Le personnage Panda

…et ce qui s’est passé en elle, à l’intérieur :

Fannys - Les pensées de Panda

Se sentir en manque

L’histoire commence ici….

Fannys - Panda travaillant

Fannys - Panda pense ne pas mériter

Fannys - Panda et son ami 1

Fannys - Panda s'encourage à remercier

Fannys - Panda et son ami 2

Fannys - Panda n'y arrive pas

Fannys - Panda se sent nulle

Fannys - Panda se croit pas intéressante

Fannys - Panda vibre un manque

En réalité, Panda ne se rend pas compte qu’elle vibre ce manque et envoie ce message. Pour qu’elle prenne conscience qu’elle a ce manque en elle, elle va devoir vivre quelques expériences…

S’attacher

Le temps passe…

Fannys - Panda discute en travaillant

Fannys - Panda apprécie son ami

Fannys - Panda se sent bien avec lui

Fannys - Panda parle avec son ami

Fannys - Panda se rapproche de son ami

Fannys - Panda et son ami se regardent

Fannys - Panda est gênée

Fannys - Panda en kiff

Fannys - Panda tombe amoureuse

Fannys - Panda se sent intéressante

et… un lien d’attachement, de dépendance, s’est créé

Fannys - Panda est attachée

Fannys - Panda fait des projections pour le futur

Ressentir de l’attachement

Le temps passe encore… Panda ressent le besoin d’avoir plus d’attention.

Fannys - Panda demande plus d'attention

Fannys - Panda Exprime un grand besoin

Et un jour… retour sur terre.

Fannys - Panda se fait rejeter

Fannys - Panda redescend de son petit nuage

Fannys - Son ami ne veut plus parler à Panda

Fannys - Panda pleure

Fannys - Panda se sent triste et inintéressante

Fannys - Panda se sent malheureuse

Fannys - Panda dirige sa colère contre son ancien ami

Fannys - Panda est lucide

Fannys - Panda choisit la facilité

Se détacher

Le temps continue de passer…

Fannys - Panda veut fermer son manque

Fannys - Panda pense à son ancien ami 1

Fannys - Panda pense à son ancien ami 2

Fannys - Panda pense à son ancien ami 3

Fannys - Panda se rebelle contre ses pensées

Fannys - Panda ne peut s'empêcher de penser à lui

Fannys - Panda a mal

Avec le temps, la douleur de Panda diminue. L’émotionnel s’apaise. Panda commence à percevoir des solutions en tournant son attention vers elle-même.

Fannys - Panda se regarde dans un miroir

Elle remonte son estime propre en s’apportant de la bienveillance.

Fannys - Panda s'apporte de la bienveillance

Ça fonctionne.

Fannys - Panda est contente

Mais de petits stimuli viennent raviver sa douleur…

Fannys - Panda et un oiseau annonçant le printemps

Fannys - Panda a de nouveau mal

Petit mais douloureux vide intérieur…

Il est temps d’aller voir vraiment en-dedans*

* pour cela, elle aurait pu se faire accompagner par un professionnel compétent

Fannys - Panda s'installe pour méditer

Plongée intérieure…

Fannys - Panda en plongée intérieure 1

Fannys - Panda en plongée intérieure 2

Fannys - Une petite fille dans le noir

Fannys - La petite fille intérieure de Panda se croit seule

Fannys - Panda est émue d'avoir découvert ces croyances

Se libérer

Fannys - Panda va s'occuper de sa petite fille intérieure

Fannys - Panda décide de chercher l'Amour en elle

Panda pose son intention : remplir son intérieur d’Amour.

Elle demande une aide en elle-même.

Fannys - Panda allume la lumière intérieure

Fannys - Panda offre la pièce manquante à son enfant intérieur

Fannys - Panda a trouvé sa pièce

Fannys - Panda réconforte sa petite fille intérieure

Fannys - Panda a implanté de nouvelles croyances

Fannys - Panda comprends que l'Amour de Soi était la clé

Fannys - Panda, un exemple de libération 1

Fannys - Panda ressent la Joie intérieure

Aimer

Fannys - Panda, un exemple de libération 2

Panda ressent en elle l’Amour inconditionnel

Fannys - Panda aime sans condition

Bravo Panda ! Tu veux ajouter quelque chose ?

Fannys - Panda veut dire merci

Fannys - Panda remercie son ancien ami

Fannys - Panda se remercie elle-même

Maintenant, Panda peut vivre des relations d’Amour vrai, inconditionnel

Fannys - Panda est prête pour des relations d'Amour vrai

C’est à vous !

Fannys - Panda Aimez-vous vous-même

Vous aussi, vous vous êtes libéré(e) de liens d’attachement dits « négatifs », comme une dépendance affective, et vous avez réussi à recréer des relations d’Amour inconditionnel ? Alors venez partager votre histoire dans les commentaires !

Pour inspirer à votre tour d’autres personnes et leur insuffler le courage de se reconnecter à elles-mêmes…

Vous pouvez aussi partager l’article 🙂

Et pour découvrir les prochains articles, vous pouvez les recevoir directement dans votre messagerie 😉

Fannys - newsletter

Rejoins les 6,194 personnes déjà abonnées et reçois TA BD OFFERTE :

(pas de spam, c'est promis !)

Merci à vous !

Avec Amour

F pour Fannys

 

 

53 thoughts on “Dépendance affective : un exemple de libération”

  1. Merci pour cette BD, je la lis tous les jours pour me recentrer et ne pas me noyer dans mes pensées. ça m’aide à me comprendre. Je pensais avoir régler cela mais non, ça m’est revenu encore! encore et encore!

    1. Merci Anna pour ton témoignage ! Comme je te comprends ! Moi aussi ça me revenait encore et encore, jusqu’à ce que je me tourne vraiment à l’intérieur de moi que que j’apporte de l’Amour à mes parties blessées.

      Je te souhaite beaucoup d’Amour ! <3

  2. Bravo c’est vraiment génial cette présentation. De manière simple et plaisante elle explique complètement le processus

  3. Fanny,

    Je tient à mon tour. Te féliciter pour le formidable travail de tes articles et de tes dessins.

    Alors que je me bat depuis plus d’un an à guérir d’une blessure douloureuse, cette BD en particulier a mis un texte et des dessins sur ce que j’ai ressentis et me permet donc de voir la situation d’un œil différent et d’avoir envie de me battre pour être heureux.

    Vraiment merci 🙂

    1. Merci beaucoup Jonathan pour ton témoignage, je suis touchée ! Et heureuse que la BD t’ait apporter un autre point de vue.
      Je t’envoie tout plein d’Amour

  4. Merci beaucoup, pour moi la libération de mes chaînes à déjà eu lieu, maintenant ma lumière intérieur rayonne autour de moi mais j’ai encore du mal à aller vers les personnes qui m’intéresse, par peur sûrement mais de quoi? Je sais que quelque part quelqu’un m’attend que l’amour se trouve d’abord e moi, que dois-je faire pour me libérer de ses peurs? Comment je peux demander à une personne qui m’intéresse si on peux se rencontrer? La solitude me pèse malgré mon amour pour moi, malgré que je saches que je suis intéressant et ayant beaucoup à partager!!!
    Je te remercie pour tout ton travail j’adore te lire c’est un vrai bonheur 🌞🙏

    1. Merci Guillaume pour ton commentaire ! Oulala, j’aurai mis du temps avant de te répondre…
      Je suis heureuse pour toi que tu te sentes libéré ! 🙂
      Quand on se place au niveau de notre Être, on sent beaucoup moins les peurs, du moins elles nous impactent beaucoup moins. Tu peux aussi te placer dans une énergie de « déjà » : tu ressens que tu as déjà ce que tu veux. Tu ressens les émotions d’être déjà comblé (ton Être profond est déjà comblé !). Car si tu te sens en manque, tu crées encore plus de manque dans ta vie.
      N’hésite pas aussi à te faire accompagner pour regarder tes peurs et tes croyances 😉
      Je te souhaite tout plein d’Amour <3

  5. Bonjour Fanny.
    Je suis journaliste et thérapeute magnetiseur holistique . Je travaille avec un collectif pour le lancement d un magazine féminin à mars 2019.
    Je vous suis depuis longtemps et j utilise souvent votre travail dans l accompagnement de mes clients.
    J aurais voulu vous proposer votre collaboration à notre projet .

    Merci de me contacter par mail sur blackbas68@gmail.com

    Au plaisir

  6. Merci,pour cette illustration et informations je sais pertinemment d’où viens mon manque mais il est difficile de combler car je n’ose pas essayer tout simplement pour quitter le foyer familiale et entré réellement dans la vie active et je cherche de se fait des personnes indépendante car moi même je ne parviens pas à trouver cette indépendance car je crains une forme de solitude je pense est une peur de l’échec.

    1. Merci Kévin pour ton témoignage !
      Bravo pour cette introspection, la prise de conscience fait déjà la moitié du chemin, et tu sais maintenant sur quels points « travailler » (ou évoluer plutôt) 😉

  7. Bonjour,
    Superbe article et magnifiquement bien illustré, simple. Je m’y reconnais totalement!
    As-tu des exemples de thérapies/méthodes à conseiller pour trouver la voir de l’amour intérieur plus facilement/rapidement, quand on n’y arrive pas encore tout seul?
    Merci beaucoup

    1. Bonjour Noemie
      Merci pour ton commentaire 🙂
      Je ne peux pas te conseiller de thérapie, pour cela je te dirais plutôt de suivre ton cœur pour trouver la méthode qui te conviendra à toi. Par exemple, je me suis faite aider par une thérapeute, ça a été super pour moi, mais la même méthode a beaucoup moins fonctionné pour mon père…
      Je donne aussi plusieurs pistes dans cet article : https://fannys.fr/commencer-par-amour-de-soi/
      Je te souhaite un magnifique chemin vers toi-même !

  8. Merci pour Ta BD.
    Pour moi c’est la prise de conscience de mes attachements et de mes fuites successives.
    Je comprends que je dois plus m’aimer….

  9. Tes articles sont très intéressants ! Mais comment peut on savoir si c’est un amour vrai ou juste un lien d’attachement ? Comment faire la différence au final ? Car comme dans tous couple il y a des hauts​ et des bas, on se complètent sur certaines choses et on se ressemblent pour d’autres. On peux vivre de notre côté comme passer du temps que tous les deux… Fin à quel moment on sait qu’il n’est pas « vrai »?

    1. Merci pour ton commentaire !

      Je dirais que l’Amour vrai va avec un profond sentiment de paix, et est inconditionnel : on aime la personne avec ses qualités et ses défauts, en toute circonstance. Le liens d’attachement fait souffrir : si la personne n’est pas là, si elle ne répond pas à nos attentes, etc.
      Dans les deux cas, il n’y a pas de rapport entre le fait d’être physiquement avec la personne ou non.
      Mais surtout, pas de culpabilité, pas de stress, on a souvent des liens d’attachements ET de l’Amour en même temps 😉
      C’est en tout cas mon cas, et je continue pas à pas à réduire mes liens d’attachement et à augmenter mon Amour pour mon conjoint !

      1. Bonjour, Fanny.
        Je rebondis sur les derniers mots de ta réponse.
        Comment fais-tu pour réduire tes liens d’attachement avec ton conjoint? Et développer l’Amour?
        J’ai adoré tes articles: ils ont mis des mots sur des choses que j’ai déjà exploré en thérapie.
        Comme je suis en exploration de moi-même et en quête de paix intérieure, si tu as des outils mis en pratique dans ton couple je suis preneuse. 🙂

      2. Bonjour Dolie,
        Déjà, je prends conscience de mon attitude, de mes besoins, de mes attentes… Je sais que quand je suis en demande de « plus » (de câlins, d’attention, d’affection…), c’est surtout de l’attachement, parce que mon besoin n’est pas comblé. Parfois je choisi de lui demander quand même, parce que je n’ai pas le courage de chercher en moi (et je le sais), parfois je vais chercher l’Amour en moi, et je me sens mieux ! Après, je ne cherche pas spécialement à « développer l’Amour », puisqu’il est déjà là et j’ai envie de dire, ça ne dépend pas de mon bon vouloir… Je peux chercher à mieux l’exprimer, à faire plaisir, à créer des moments privilégiés avec mon mari… je n’ai pas vraiment d’outils pour ça ! Je dirais que la base, c’est vraiment la relation avec soi-même. Je t’invite à lire ma BD « de la dépendance affective à l’Amour de soi », offerte quand tu t’abonnes. J’y ai mis un exercice qui peut-être pourra t’aider ?

  10. Bonjour Fanny, c’est mon histoire…comment tu la découverte 😊
    Merci de me la raconter, ca m’a du bien et je comprends mieux

  11. C’est Moi …. le vide, l’attachement démesuré et dépendant, les croyances que je traîne depuis l’enfance
    Merci pour cet article clair, ludique et salvateur !!!
    Bonne continuation

    1. Bonjour Marie

      Merci pour ton témoignage !
      Je te souhaite un beau voyage vers toi-même, pour retrouver ta lumière intérieure !

  12. Merci pour cette sublime bd
    en la lisant j’ai eu l’impression que tu l’avais écrite pour moi tant je me suis reconnue dans ce parcours
    on a tellement besoin d’amour que l’on s’accroche aux mauvaises personnes
    je continue d’apprendre à m’aimer, me respecter et m’apporter de la bienveillance
    je continue de soigner la petite fille qui est en moi afin que l’on trouve l’apaisement
    j’ai enfin compris qu’il ne faut chercher le chemin du bonheur mais que le bonheur est sur le chemin …
    l’amour viendra le moment venu
    en attendant je continue de travailler sur moi et sur l’empathie envers les autres car donner apporte autant sinon plus que recevoir
    Marinella

  13. bonjour
    je me suis fait aidé pour arriver à m’aimer… et SANS Y PENSER cette paix irradie autours de moi.

    j’ai toujours des moments de « je ne suis pas assez attentive (mais j’ai l’habitude je dois trouver une solution pour me souvenir) « .  » je ne m’applique pas assez (mais je vais trouver du temps pour terminer ça comme je le souhaite) » . en fait la solution c’est de se dire « je suis mon propre enfant que j’aime inconditionnellement et s’il ne sait pas faire, je vais lui donner des petits trucs pour pallier le défaut » . quel attendrissement de voir que cela fonctionne.
    je fais ça pour mes enfants ! pourquoi pas pour mon « enfant intérieur » !???

    1. Bonjour Cécile

      Merci beaucoup pour ton témoignage, c’est inspirant !
      J’aime bien la façon que tu as de t’occuper de ton enfant intérieur 🙂

  14. Tes bd et les commentaires nous montre combien il est difficile d’aimer et de s’aimer justement. En revanche ces BD traduisent l’espoir qu’il y a a le comprendre et le mettre en oeuvre. Du coup on voit le soleil au bout du tunnel . Merci pour ça. A mettre en oeuvre

    1. Je suis également au milieu de cette histoire, courage à nous alors 😉 ces petites BD vont sûrement nous aider à assimiler certaines choses et à avancer 🙂

      Et encore merci pour l’article Fannys 🙂

      1. Emmanuelle, Fiona, Fanny :
        Merci pour vos commentaires. Courage, vous pouvez avancer vers vous-même vous aussi ! C’est un chemin qui prend du temps, et qui se poursuit encore… 😉

  15. Juste magnifique … Tellement moi… A la différence que cela m’a prit des années à comprendre ce que tu as mis en reliefs en si peu de textes et d’images…. MERCI

    1. Merci Sandra 🙂
      Oui, beaucoup de temps et d’efforts résumés en si peu de dessins… Je comprends tout à fait 😉

  16. Merci Fannys pour cette nouvelle petite histoire , je suis thérapeute et hypno humaniste et j’adore 🙂 c’est tres parlant et pour s’aimer soi meme parfois.. on abesoin d’un coup de pouce , d’une clé … et si je peux aider tant mieux . Prend soin de toi , mes meileures pensées t’accompagnent.

    1. Merci beaucoup Anne
      Oui je suis tout à fait d’accord, parfois une aide est vraiment bienvenue 🙂
      Belle continuation à toi !

  17. Bonjour Fannys,
    Tout comme la première, c est très parlant. J ai écrit un livre sur les conditionnements du passé. J y parle des vibrations notamment mais je les appelle des oscillations. Ce qui revient au même. S aimer soi-même est un travail de tous les jours. Pour évoluer rapidement il faut se faire accompagner par un coach. Il y en a de plus en plus.
    Petit bémol dans ton histoire quelques fautes d orthographe. Rien de grave mais je te conseille d y faire attention.
    Je te remercie sincèrement pour ton partage et Je trouve que tu as un vrai talent. Je suis heureux de te lire. Et attends la suite 😊
    À bientôt.

    1. Bonjour Angelucci,
      Merci ! Normalement les fautes sont corrigées 😉 (sauf la grammaire dans les bulles, comme mettre « pas » au lieu de « ne pas » car ça correspond à ce qu’on dit réellement à l’oral).
      A bientôt alors ! 🙂

  18. Bonjour,

    C’est tellement juste, merci. Cependant, j’ai fait maintes thérapies, et je vois bien que c’est mieux.. mais j’ai des difficultés à m’aimer inconditionnellement… et mes rencontres et mon comportement me montrent à quel point il y a encore du travail.
    Si vous pouviez faire une BD nous montrant comment s’apporter l’amour par soi même…
    Merci encore pour ces jolies histoires dessinées.
    Axelle

    1. Bonjour Axelle

      Merci pour ton témoignage ! C’est vrai que c’est un chemin qui demande du temps… Je te souhaite une belle continuation dessus.
      C’est une bonne idée de futur article ! Je ne peux rien te promettre, mais c’est très probable que j’écrirai de courtes BD sur l’Amour de Soi 😉

      A bientôt !

    2. Bonjour,
      Comme Axelle il m’est difficile de m’aimer inconditionnellement. Passer à l’action pour me l’apporter et non aller chercher vers l’extérieur. Une BD serait super sur ce sujet. En tout cas très belle idée ces BD positive. Je t’encourage de tout mon coeur à poursuivre.

      1. Merci beaucoup Sandra 🙂
        Puisque vous êtes plusieurs à me le demander, j’envisage de plus en plus de faire des articles sur l’Amour de soi… je ne peux pas encore dire quand, mais prochainement 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.