Mon meilleur ami

J'aime mon corps ! même avec mes dents de travers

J’aime mon corps. Je l’aime tel qu’il est, avec ses qualités qui me plaisent et ses qualités qui me plaisent moins.

Je l’aime et je le dis, car qui d’autre que moi est mieux placé pour le faire ? C’est moi qui vit dedans. Je ne peux pas attendre d’un autre qu’il aime mon corps, si moi-même je ne l’aime pas. Et je n’ai pas non plus envie de vivre dans un corps que je n’apprécie pas, ce serait trop inconfortable.

Ou plutôt, c’était inconfortable, avant, quand je n’aimais pas mon corps. Et pourtant, il a toujours été là pour moi. Il a toujours fait au mieux malgré mon manque de soin et de respect.

 

❀ Mon corps m’aide à évoluer

 

Il y a quelques années, j’ai été en état d’épuisement chronique (je suivais des études d’ingénieur + un master en parallèle + encore une autre formation en parallèle). Et en plus, j’ai contracté une mononucléose. Autant dire que ça n’allait pas du tout, j’étais très proche du burn-out. J’avais la dynamique d’une serpillière ! Mais pourquoi mon corps me lâchait-il ? Le message était clair : repose-toi, et apprends à prendre soin de toi. Grâce à l’aide de mon mari, j’ai changé mon alimentation, puis quand ça a été possible, j’ai commencé à faire un peu d’activité physique. Je remercie aujourd’hui mon corps d’avoir tiré le signal d’alarme à ce moment là. J’ai bien été obligée de changer mes habitudes, et ça a été une des meilleures choses qui me soient arrivées.

Je suis passée d’un régime composé principalement de pâtes, de fromages, de biscuits et de chocolat (avec quelques crudités que ma mère me préparait le weekend, merci Maman !) à un régime beaucoup plus sain, avec une dominante de fruits et légumes. Aujourd’hui, j’ai bien plus d’énergie et de motivation qu’avant, et je suis mieux dans ma peau.

 

❀ Ses qualités (surtout celles qui me plaisent moins)

 

Je disais au début que j’aime mon corps avec toutes ses qualités. Je ne vais pas m’étendre sur celles qui me plaisent, je ne crois pas que ce soit intéressant pour toi ici. Disons pour simplifier que je me trouve belle.

Il y a donc aussi les qualités qui me plaisent moins. Je ne parlerai pas de défauts, car je crois que tout a un sens pour m’aider à évoluer.

Le fait que mon corps ne déborde pas d’énergie en est une. Parfois, j’aimerais avoir la pêche du matin jusqu’au soir, dormir très peu, et accomplir des montagnes d’actions sans prendre de pause. Mais c’est très rarement le cas. J’apprends à accepter ma façon de fonctionner, qui m’offre en réalité de nombreux avantages très utiles dans ma vie actuelle. Je suis par exemple capable de me concentrer des heures entières sur les détails d’un dessin. Je peux passer beaucoup de temps à lire des livres dont les enseignements sont d’une grande richesse. Je sais aussi prendre le temps de m’observer, de pratiquer l’introspection.

Une autre « qualité qui me plaît moins », ce sont mes dents en vrac. Du genre, pas du tout alignées. Et bien j’ai appris à les accepter, j’aime mon sourire, et je prends plaisir à sourire. Cela ne m’empêche pas d’envisager un jour de me faire poser un appareil, les deux idées sont compatibles. Si je devais trouver un avantage, je dirais que du coup je prends le temps de manger, vu que les molaires du hauts ne s’accordent pas bien avec les molaires du bas pour mâcher… Mais il ne faut pas se voiler la face, une meilleure coordination serait plus pratique quand même !

Pour terminer, je trouve que j’ai une poitrine trop petite. Mais ça aussi, c’est très lié aux standards de beauté de la société. Pour ma part, je trouve qu’une petite poitrine est tout à fait adaptée aux activités rebondissantes, comme le trampoline ou le cheval au trot ! Et puis, avec de jolis sous-vêtement, c’est tout à fait mignon. Point.

 

❀ Pourquoi je te parle de tout ça ?

 

Maintenant, je peux me regarder dans le miroir, me trouver belle et me dire que je m’aime. Et ça n’est pas du narcissisme. Je regarde mon corps comme on admire une jolie fleur.

Si je te parle de tout ça, ce n’est pas non plus par égocentrisme. Je n’aime pas me faire remarquer, comme je te le disais dans un message précédent. C’est juste qu’il est plus simple et plus honnête de me prendre en exemple, plutôt que de parler de la vie d’autres personnes sans savoir ce qu’il se passe vraiment dans leurs têtes. J’espère pouvoir t’inspirer pour accepter et aimer ton corps toi aussi. Et si c’est déjà le cas, alors c’est formidable !

Dis-moi dans les commentaires quelle relation tu as avec ton corps, l’aimes-tu tel qu’il est ?

Je te souhaite le meilleur,

A tout bientôt

Fanny

 

3 thoughts on “J’aime mon corps ! (même avec mes dents de travers)”

  1. J’adore ton expression des qualités et qualités que j’aime un peu moins. Je trouve ça totalement juste. Il n’y a pas corps idéal, il n’y a que des corps parfait par rapport à ce qu’on vie et ce qu’on est !

    Pour ma part, j’ai longtemps (et encore maintenant) du mal à accepter mon corps et mon surpoids. Depuis je fais du sport en groupe face à un miroire (le choque la première fois) et en fait j’adore redécouvrir les mouvements que je suis capable de faire avec mon corps, Sans être dans l’extrême du narcissime, mais d’observer ce corps qui me permet d’être! Alors, j’ai encore du travail, mais globalement, j’arrive à me trouver deplus en plus de qualité. Comme tu le dis, qualité que j’aime, et qualité que j’aime un peu moins. Mais j’ai encore des qualités que je n’aime pas du tout, j’y travaille chaque semaine et je suis en bonne voie 🙂

    Je t’embrasse

    1. Oui, il n’y a que des corps parfaits par rapport à ce qu’on vit et à qui on est, et pour nous aider à évoluer aussi, selon les choix de l’âme.
      Du sport en groupe face à un miroir ! Wouah ! J’imagine que tu as dû sortir de ta zone de confort pour ça, bravo d’avoir osé, tu dois être fier de toi 🙂
      C’est super ce que tu fais pour ton corps 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.