★ Pas le moral ★

J'ai pas le moral ( alors que tout vas bien)

J’ai pas le moral.

Je me suis réveillée énervée, blessée, frustrée. J’en voulais à mon mari, car tout est de sa faute, non ? J’en voulais aussi au monde, à l’Univers, à Dieu : pourquoi je n’ai pas ce que je veux quand je le veux ? Dès que je le veux ? Et pourquoi je ne goûte pas encore le fruit de tous mes efforts ?

Impatience…

 

Le choix de la rancœur

Je me lève, je suis en colère. Puisque c’est ça, je décide d’être déprimée et de bien le montrer. Oui mais, je suis seule ce matin. Il n’y a personne pour venir me plaindre. Qu’à cela ne tienne, je vais tourner et retourner mes idées sombres toutes la journée jusqu’à ce que mon mari rentre et puisse pâtir de ma mauvaise humeur.

Sauf qu’il y a en moi, comme en chacun de nous, une force intérieure, une lumière chaude et bienveillante, un appel à la vie. J’ai appris à m’aimer, et maintenant je ne peux plus ignorer cet amour en moi. Mon cœur aspire à la paix et je sens bien qu’il me guide vers des sentiments plus élevés.

 

Le choix du cœur

Au fond de moi, je sais bien que non, je n’ai pas envie de maintenir du ressentiment pendant des jours. La rancune est un poison qui se répand en moi. Je le vois bien en me regardant dans le miroir : les traits tendus, le teint éteint : mon visage a perdu sa luminosité. Et puis, je n’ai pas le courage de rester aigrie.

Je suis quand même triste. Je me réfugie dans la nourriture. Mes nouvelles bonnes habitudes sont désormais ancrées : je commence avec des fruits. Puis des biscuits… J’oublie un moment ma vie en me plongeant dans une émission de télé en replay. Là, c’est clairement mon intuition qui me guide : je n’avais pas regardé cette émission depuis plusieurs mois. Un bon déjeuner en regardant de belles choses, du feu dans la cheminée : sans m’en rendre compte, je me replace en fait dans une situation de cocooning qui m’est familière. Mon corps retrouve des sensations plaisantes qu’il connaît bien, mon cerveau met en route sa mémoire : il avait associé maintes fois cette situation à du bien-être. Et voilà que je commence à bien me sentir…

Tout cela est encore inconscient, tandis que mon attention est dirigée vers des choses qui m’inspirent dans la vidéo. Je repense à mes projets. A la vie que j’ai choisi de me construire. Cette étincelle rallume ma créativité, je me dirige à mon bureau pour reprendre mon travail en cours. Et puis, c’est ce que je faisais à chaque fois après une bon déjeuner en regardant une vidéo inspirante : je reproduis machinalement mon schéma. Je me sens bien.

C’est là que je prends enfin conscience de ce qu’il vient de se passer : en écoutant mon cœur, je suis naturellement sortie de ma mauvaise humeur ! Tout en douceur. Je me demande : s’il est possible de retrouver la paix quand on n’a pas le moral en raison de petites préoccupations, est-ce qu’il serait aussi possible de la retrouver quand on se sent très mal en raison de grandes préoccupations ? Simplement en suivant son intuition, son cœur ?

 

Entre nous

Je reprends donc mon travail après un weekend bien rempli. Et je me rappelle ce qui me pousse à faire ce que je fais, mon « pourquoi » : aider les gens à sortir de la souffrance, apporter de la beauté et du bien-être, pour créer un monde meilleur (oui, c’est un grand objectif idéaliste !). Et ça c’est plus fort qu’une mauvaise humeur passagère !

En me connectant, je vois que j’ai reçu plusieurs messages : vous m’encouragez, vous me remerciez, vous me faites confiance… merci à vous ! C’est vous qui méritez d’être encouragés, remerciés, soutenus. J’ai plein de gratitude, pour vous, pour la Vie ! (Alors ça y est, j’ai bien été amenée à un sentiment élevé !)

Merci sincèrement à toi de me lire. J’espère pouvoir t’inspirer en retour, que ce soit par un message ou par un autre, par quelques illustrations, par un tableau ou par une vidéo…

Je te souhaite de vivre le cœur joyeux et paisible

Fanny

P.S. : Je n’en veux bien sûr plus du tout à mon mari. Au fond, comment puis-je lui reprocher quoi que ce soit ? C’est un mari formidable !

 

8 thoughts on “J’ai pas le moral… (alors que tout va bien)”

  1. Merci de me donner des clés, des codes, des axes de réflexion sur ce « mal-a-l’etre » du moment 🙂
    Après avoir cherché, réfléchi, essayé de comprendre, ton article tombe à point nommé pour justement lâcher la contemplation des nuages et profiter du soleil.

    Tes articles et tes BD font partie de ces petites choses qui font du bien, tu « apparais » tjs pendant ces moments où il est temps d’inverser la courbe d’humeur, de passer du vague à l’âme au rayonnement.

    Merci pour tout ce que tu fais ❤

    1. Bonjour Sophie,
      Merci beaucoup pour ton commentaire !
      C’est ton intuition qui te guide naturellement vers ce qui est bon pour toi dans l’instant 😉
      Je te souhaite de rayonner et de bien profiter de ton soleil intérieur ! <3

  2. C’est tellement vrai vos remarques. Et votre approche de l être intérieur. Aujourd’hui j étais comme dans la situation. En colère après tous.ces problèmes du moment. J’avais l impression d être seule et peu soutenue. !! Un ami ma tel me suis déchargée malgré moi très en colère et beaucoup de souffrances. Et cet am me suis mise sur le canapé tranquille j’étais bie’n en paix. Tranquille. Merci pour toutes vos argumentations.

    1. Bonjour,
      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Oui, ce n’est pas évident de gérer la colère… C’est super d’avoir retrouvé la paix ensuite <3

  3. Coucou Fanny,

    Ton récit est un très belle exemple quand on a pas le moral 😊 je pense qu’il est nécessaire de ce pas se focaliser dessus, mais bien de se laisser porter par les envie du moments.

    Le non moral, souvent synonyme d’une évolution intérieur, est nécessaire aussi pour mieux repartir et se conforter dans une direction.

    Encore bravo!

    Continue dans tes outils, tes récits, je m’y retrouve et tu donnes un exemple que je m’autoriserai encore plus à suivre 😊

    Bisous

    1. Coucou Guillaume,
      Oui, se laisser porter par ses envies du moment… Il me semble que c’est Lulumineuse qui m’a appris ça la première fois 😉
      Merci beaucoup pour tous tes commentaires et tes encouragements ! C’est précieux 🙂
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.